répartition-tâches-ménagères-foyer-famille

Cette notion de charge mentale, apparue en 2009, a été rendue populaire grâce au travail de l’illustratrice Emma. Ce syndrome pèse énormément sur les femmes qui pensent à tout afin d’assurer le bon fonctionnement de son foyer.

Les tâches au sein du foyer ne doivent pas seulement reposer sur les femmes. Le rôle des hommes, mais aussi des enfants est tout aussi important pour trouver une harmonie totale dans la maison.

Mais qu’est-ce que la charge mentale ? Et comment réussir à répartir les tâches pour que chacun puisse trouver sa place ?

charge-mentale-emma

Source : Emma

Qu’est-ce que la charge mentale ?

Ce sont donc Anne Solaz et Ariane Pailhé, deux chercheuses de l’Institut Nationale d’Études Démographiques, qui ont évoqué la notion de charge mentale dans un ouvrage paru en 2009. Elles y parlent de la frontière entre vie privée et vie professionnelle qui est souvent difficile à mettre en place, et tout particulièrement pour les femmes.

Dans le quotidien du foyer, il faut t’imaginer coller des post-its sur ton cerveau pour ne rien oublier. Les tâches ménagères, domestiques et éducatives sont autant de tâches qui viennent s’additionner aux responsabilités professionnelles.

Ce travail permanent de notre cerveau n’est pas visible de l’extérieur, mais intérieurement, beaucoup de femmes et d’hommes en souffrent. Même au moment où nous devrions profiter de l’instant présent, notre cerveau est en constante ébullition.

Une charge mentale qui pèse souvent sur les femmes

Sans vouloir faire preuve de discrimination, les chiffres montrent que ce sont très majoritairement les femmes qui supportent cette charge mentale. En effet, d’après une étude IPSOS, ce phénomène toucherait 8 femmes sur 10. Et 20% des Français déclareraient souffrir de cette charge de manière intense.

Évidemment, la charge mentale est supportée de façon différente selon la situation familiale, le nombre d’enfants ou encore la taille du logement. Par ailleurs, il est constaté que ce phénomène est plus présent chez les couples hétérosexuels que chez les couples LGBT. De plus, certaines personnes ont plus de facilité à gérer la charge mentale que d’autres.

Souvent cette charge mentale commence à apparaitre lors de la naissance du premier enfant. Durant le congé maternité, la femme prend soin de son bébé, mais aussi de son foyer pendant que le conjoint travaille. Très souvent, cette charge continue à exister lors de la reprise du travail. Quant aux mamans solos, elles subissent 100% du poids de cette charge mentale.

Bien que la répartition des tâches ait évolué de façon positive, pour la société le foyer est la responsabilité de la femme. Cette pression faite sur la femme l’oblige à partir en quête de la perfection et ne lui permet pas d’apprendre le lâcher-prise.

surcharge-féminine

Quelle est vraiment la place de l’homme ?

Depuis des années, la place de l’homme s’élève haut au cœur du foyer. Quand la femme est considérée comme mère au foyer, dépendante de son mari, l’homme part travailler et ramène un salaire à la maison pour faire vivre sa famille.

Par ailleurs, notre société n’encourage pas à changer la place de l’homme. En effet, la durée du congé paternité de 11 jours (passant à 25 jours à compter du 1er juillet 2021), ne permet pas toujours à l’homme de trouver sa place et de soutenir pleinement sa femme.

Ce stéréotype a du mal à être modifié, mais des hommes ont décidé de faire bouger les choses, et participent pleinement au bon fonctionnement du foyer.

Alors, comment trouver un équilibre dans la répartition des tâches, et retrouver l’harmonie au sein de son couple ?

Comment diminuer cette charge mentale ?

Bien souvent, le partage des tâches domestiques est difficile à faire. En effet, nous avons peur du jugement ou de ne voir la tâche effectuée comme nous l’imaginions. Et ce sont autant de barrières qui nous empêchent d’avancer.

Afin de partager les tâches équitablement, il est important de se poser avec ton conjoint(e). Vous pourrez ainsi ensemble faire la liste des choses à effectuer dans la maison.

Et pourquoi ne pas commencer à supprimer des tâches ?

Toutes les tâches que tu effectues sont-elles réellement utiles ? Prends donc le temps avec ton partenaire de réfléchir à chacune des tâches que vous avez listées. Ensuite, faites le tri de ce qui est indispensable, et de ce qui est superflu.

Laisser chacun prendre la tâche qu’il aime

Après avoir établi cette liste des tâches importantes pour votre foyer, répartissez-les de façon à ce que chacun prenne le maximum de plaisir à les effectuer. Si tu aimes t’occuper du linge, et ton/ta partenaire de la cuisine, la répartition sera plus facile.

Vous pouvez aussi vous occuper à tour de rôle de certaines tâches afin d’éviter les frustrations.

Il est important de garder à l’esprit que la personne est responsable du repas, ou du bain des enfants. Ainsi, elle a le droit de le faire à sa façon. Ainsi, même si tu fais différemment que lui ou elle, ne te laisse pas envahir par des commentaires négatifs qui pourraient amener à la démotivation et au conflit.

Faites participer vos enfants

Selon leur âge, tes enfants peuvent participer à certaines tâches du quotidien. Ranger leurs jouets, aider à mettre la table, ou encore apporter son linge sale sont autant de tâches que tes enfants peuvent effectuer. En plus de participer aux activités de la maison, ils gagneront en autonomie.

Ainsi, apprendre à lâcher-prise sur la prise en charge des tâches du foyer te permettra de gagner en harmonie et en sérénité. Chacun à un rôle important au sein de la famille, que cela soit femme, homme ou enfant.

 

Trouve le juste équilibre dans la répartition des tâches et l’organisation, afin que chacun prenne pleinement sa place. Et si tu as besoin, pense à demander de l’aide à l’extérieur.

Viens découvrir mes services !

Home-Organiser-Loire-Atlantique
diminuer-sa-charge-mentale