maison pédagogie montessori aménagement

C’est la phrase représentant le mieux tout ce que cette femme italienne a voulu mettre en place dans sa pédagogie. En effet, elle a développé une méthode éducative centrée sur l’enfant et respectueuse de ses besoins. D’une maison adaptée aux bambins, aux apprentissages scolaires, Maria Montessori a mis en avant principalement l’autonomie des enfants.

Apprends-moi à faire tout seul !
Maria Montessori

L’objectif de Maria Montessori est de permettre à l’enfant de s’épanouir dans un environnement approprié pour répondre aux besoins de son « esprit absorbant ». Mais également à son désir d’apprendre et pour l’aider à développer ses capacités psychomotrices. Grâce à cet environnement qui permet à l’enfant de devenir le plus autonome possible, ce dernier a ainsi la possibilité de développer sa confiance en soi.

Cette pédagogie est très souvent mise en place dans des écoles alternatives. Cependant, notons que tu peux toi aussi t’inspirer de la pédagogie Montessori pour aménager ta maison. Et ce pour accompagner ton enfant tout au long de ses apprentissages, et aussi de l’aider à grandir et à découvrir le monde qui l’entoure.

Dans cet article, je te partage tous les conseils pour adapter tes pièces afin qu’elles soient sécurisées et qu’elles amènent ton enfant à devenir autonome.

Pourquoi mettre en place la pédagogie Montessori à la maison pour tes enfants ?

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui. » Maria Montessori.

Au-delà de l’aspect purement scolaire que l’on veut donner à la pédagogie Montessori, il s’agit d’un véritable art de vivre en développant une éducation bienveillante centrée sur l’enfant.

Ainsi, au sein même de ton foyer, tu peux utiliser cette pédagogie afin d’offrir à ton enfant un cadre adapté lui permettant de trouver confiance en lui. De plus, en utilisant les principes d’aménagement, tu lui permettras de gagner en autonomie au quotidien, dès son plus jeune âge.

Comment mettre en place un environnement adapté pour l’enfant ?

« Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il voudra, mais lui préparer un lieu où il puisse agir librement. » Maria Montessori.

Il s’agit là d’un des principes les plus importants de la pédagogie : adapter un environnement par rapport au stade de développement de l’enfant. L’objectif étant qu’il puisse grandir, expérimenter, apprendre, devenir autonome en toute sécurité et gagner confiance en lui.

Par conséquent, afin d’aider ton enfant à développer tout son potentiel, tu dois aménager chaque pièce de ta maison. De cette manière, tu lui offrira un environnement adapté, et ce dès le stade bébé. Pour cela, il te faudra repenser le mobilier, et le matériel afin qu’ils soient adéquat à sa taille, sa force, et sa dextérité. Par ailleurs, les objets qui font partie de son quotidien doivent être laissés à sa portée et en accès libre afin qu’il puisse les utiliser, en toute autonomie, quand il en a besoin.

apprendre autonomie enfants

Un environnement pour gagner en autonomie, et inciter au libre choix

« L’enfant a un esprit capable d’absorber la connaissance. Il a le pouvoir de s’instruire tout seul. » Maria Montessori.

En mettant en place un environnement invitant ton enfant à apprendre en toute autonomie, tu lui permets d’être au cœur de son propre apprentissage. Évidemment, certaines règles sont mises en place comme celles du respect de l’autre et la sécurité. Dans ce cadre sécurisant, ton enfant à la possibilité d’évoluer comme il le souhaite, à son rythme, en fonction de ses propres besoins.

En laissant ton enfant évoluer librement, il va pouvoir se déplacer comme bon lui semble. Il pourra également valider ses apprentissages, apprendre de ses erreurs et s’autocorriger en cas de besoin.

Une pédagogie bienveillante dans le respect du rythme de l’enfant

« Une manière de mesurer la pertinence d’un modèle éducatif et le niveau de bonheur d’un enfant. » Maria Montessori.

La principale clé que Maria Montessori a visée lorsqu’elle a développé sa pédagogie est le respect de l’enfant et de son rythme.

Ainsi, hors de question de parler de comparaison ou de compétition par rapport à d’autres enfants. Il est primordial pour le bien-être de ton enfant de respecter son rythme, de s’adapter à lui et d’adapter l’environnement en fonction de ses capacités, et non l’inverse.

Ton rôle en tant que parent est donc d’accompagner ton enfant en toute bienveillance. De même, il est conseillé de lui faire confiance dans ces expérimentations. Ainsi, cela l’aidera à gagner confiance en lui-même et à devenir autonome, dans un espace sécurisant. De part ce soutien, de bonnes bases lui seront fournis pour réussir son développement.

Comment aménager sa maison pour les enfants à la façon de la pédagogie Montessori ?

Tu l’auras compris, en mettant en place les principes de la pédagogie Montessori pour tes enfants, dans ta maison, il faudra répondre à plusieurs règles : l’autonomie, la liberté encadrée, l’ordre, et bien sûr la sécurité.

Ainsi, de la cuisine à la chambre, de la salle de bain au salon, chacune des pièces de ta maison sera conçu afin de laisser ton enfant évoluer en toute liberté.

L’aménagement de chaque pièce privilégiera l’accessibilité, la simplicité, l’ordre et l’esthétisme. Dans ces conditions, cela offre à l’enfant une pleine concentration et une exploration de son potentiel en toute sécurité.

dot_leavesLa chambre Montessori

Dans sa chambre, ton enfant doit être complètement autonome. Il va donc falloir penser l’aménagement en quatre espaces bien distinct les uns des autres :

  • Un espace pour dormir

Le lit est un élément clé de la chambre à coucher puisque c’est ici qu’il passe la majeure partie de son temps. Il faut donc faire le choix d’un lit bas, sans barreaux dans lequel ton enfant peut entrer et sortir quand il en a besoin. Pour plus de sécurité, tu pourras entourer ce lit de coussins et disposer un tapis.

  • Un espace pour s’habiller

Cet espace est important pour que ton enfant gagne en autonomie. En installant une petite penderie, ouverte et à sa hauteur, il peut choisir lui-même les vêtements qu’il souhaite mettre et s’habiller tout seul. Pour l’aider, tu peux disposer les vêtements sur des cintres, et sélectionner des vêtements en fonction des saisons. Dans cet espace, tu peux également positionner un miroir qui permet à ton enfant, tout petit, de prendre conscience de son corps, puis, en grandissant, va l’aider au moment de l’habillage.

  • Un espace pour jouer

Pour Maria Montessori, l’espace jeux de la chambre doit être minimaliste. Les jouets sont à disposition sur une étagère ouverte et doivent être laissés à portée de main. Tu peux lui laisser une dizaine de jouets à disposition. Pour les autres, tu peux les ranger en hauteur, et tu les changeras régulièrement. Dès tout petit, il est important d’avoir une place claire et définie aux objets. Ainsi, nous devons donner à chaque jouet un espace de rangement précis. Au fur et à mesure, l’enfant apprendra à remettre le jeux à sa place dédiée.

  • Un espace pour se détendre

Quand ton enfant est tout-petit, cet espace te permet de le nourrir en toute quiétude. Pour cela, tu peux installer un petit fauteuil confortable pour créer une atmosphère calme. En grandissant, cet espace devient un lieu de détente dans lequel il peut s’installer pour lire en autonomie. Tu peux alors, y installer un range-livres agrémenté d’albums en fonction de son âge.

dot_leavesLa cuisine Montessori

Les enfants ont besoin d’imiter, de « faire comme les grands ». Et la cuisine est l’espace parfait pour apprendre. C’est également ici que les enfants peuvent expérimenter avec leurs cinq sens : le goût, le toucher, l’odorat, la vue et l’ouïe.

Mais la cuisine reste tout de même une pièce remplie de dangers ! Il est donc primordial de la sécuriser afin de la rendre totalement accessible à ton enfant sans risques.

  • Les objets dangereux hors d’atteinte

Tu vas donc commencer par ranger dans des placards et tiroirs fermés (de préférence en hauteur) tout ce qui est dangereux : les couteaux, les produits d’entretien ou encore les objets fragiles.

  • Un accès à ses affaires et au plan de travail

Ensuite, tu vas organiser ton rangement de façon à ce que ton enfant puisse accéder à ce dont il a besoin en toute autonomie comme ses couverts, son assiette, son verre et sa serviette de table.

Ensuite, tu lui permettras de prendre tout seul ce qu’il lui faut pour manger. Tu disposeras ainsi la nourriture pour son petit-déjeuner ou son goûter dans un placard bas ou dans le bas du réfrigérateur.

Enfin, tu rendras les différents plans de travail accessibles à ton enfant grâce à un marchepied. Il est également possible de fabriquer une tour d’observation sécurisée. Il s’agit d’un marche-pied arrangé avec un cadre, pour être à la hauteur du plan de travail, sans risque de tomber. Ainsi, il pourra faire sa vaisselle dans l’évier. Mais aussi, il pourra préparer à manger, couper ses légumes sur le plan de travail avec des ustensiles adaptés, à tes côtés. À ta hauteur, il pourra aussi prendre plaisir à t’observer et ainsi apprendre.

Les ustensiles que ton enfant peut utiliser sont à adapter à son âge. Il est nécessaire qu’il puisse s’en servir en toute sécurité. Ainsi, un couteau à bout rond, un petit fouet, et des ustensiles en bois seront les bienvenues en cuisine.

dot_leavesUne salle de bain Montessori

Dans la salle de bain, ton enfant doit pouvoir être capable de se laver les mains, le visage et les dents en toute autonomie. L’accès au lavabo doit donc être pensé pour faciliter le quotidien de ton enfant. Il existe des lavabos d’apprentissage que tu peux installer facilement. Autrement, il est envisageable de créer un petit coin lavabo à sa hauteur, en intégrant une bassine à un petit meuble. Il suffira de laisser à disposition un pichet d’eau, pour qu’il fasse seul sa toilette. Sinon, tu peux installer un marchepied sécurisé pour qu’il accède au lavabo. 

Pour que ton enfant puisse utiliser tout son nécessaire de toilette, tu installeras une étagère à sa hauteur. Dessus, viendront prendre place un miroir, une brosse à cheveux, sa brosse à dents et son dentifrice. Tu mettras également à sa disposition un savon, un gant et une serviette pour qu’il puisse se laver sans avoir besoin de ton aide.

dot_leavesEt dans le reste de la maison ?

Évidemment, l’aménagement des autres pièces de la maison doit être repensé pour l’accessibilité. De cette façon, les enfants évoluent dans la maison en toute autonomie grâce aux principes de la pédagogie Montessori.

Dans l’entrée, tu peux disposer des porte-manteaux à bonne hauteur ainsi qu’une boîte pour y ranger ses chaussures. Tu pourras également installer un miroir et un petit-banc pour l’aider à se chausser en toute autonomie.

Dans le salon, tu ne dois pas hésiter à mettre les objets fragiles en hauteur. Tu peux également installer une petite étagère basse qui accueillera quelques livres.

Enfin, tu pourras organiser un espace dans le garage dans lequel tu mettras à disposition des outils de bricolage et de jardinage adapté à sa taille.

Pour l’aménagement de ces différents espaces, il est important de penser ses rangements avant de les créer. Ainsi, en se posant les bonnes questions en amont, les rangements seront mieux optimiser pour en faciliter l’usage par les enfants.

Concrètement, il s’agit de lui rendre le quotidien, notre quotidien, accessible. Car malgré notre vision d’adulte, les enfants ont cette envie d’autonomie très tôt. Et comme le disait Maria Montessori, il nous revient, en tant qu’adultes de répondre à ce besoin.

Tu l’auras compris, pour Maria Montessori, l’environnement dans lequel grandit ton enfant permet qu’il grandisse en toute sécurité, afin d’apprendre en toute autonomie, dans le respect de son rythme et de ses besoins. Pour répondre à ses principes, il est donc indispensable de repenser tout l’aménagement de ta maison pour le bon développement de tes enfants dans des espaces réfléchis « Montessori » !

 

A lire aussi : Mes conseils pour préparer sereinement la rentrée scolaire

Cet article t’a plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Maëlle Home Organiser Loire Atlantique
montessori accéssibilité enfants adaptabilité