19 juin 2020 | Minimalisme

minimalisme art de vivre

Un sujet d’actualité de nos jours ! Cet art de vivre nommé minimalisme instaure le principe « less is more » au quotidien. Cette philosophie suscite un intérêt pour beaucoup dans l’objectif de faire de l’espace dans sa vie et dans sa tête. Aujourd’hui nombreux d’entre nous veulent revoir leur façon de consommer et de vivre. De plus en plus de personnes se convertissent au minimalisme avec des motivations différentes.

Il existe plusieurs types de minimalisme et plusieurs écoles. Une manière de vivre loin d’être nouvelle, il s’agit d’un retour à nos essentiels afin d’amener plus de positif au quotidien. Ce mode de vie s’apparente souvent dans les esprits à vivre avec peu de biens matériels. C’est un fait, et pourtant c’est bien plus que ça !

Dans cet article, je t’explique mon point de vue sur le sujet.

Qu’est ce que l’art de vivre du minimalisme ?

Il s’agit d’un mode de vie globale qui inclut nos biens matériels, notre façon de penser, nos activités, nos attitudes, nos relations et nos actions au quotidien. C’est un tout ! Selon moi, le minimalisme c’est une façon de vivre qui favorise l’Être à l’Avoir donc plutôt les expériences aux possessions.

Le minimalisme permet de vivre de notre essentiel, donc une vie rimant avec simplicité. Et cela en concentrant son énergie vers ce qui compte le plus pour soi ! C’est dire NON à ce qui ne te nourrit pas, mais dire OUI à tout ce qui te nourrit. Pour atteindre le minimalisme, cet art de vivre pour soi, ça parait simple sur le papier et pourtant plus compliqué à mettre en pratique réellement.

dot_leaves1ère étape pour tendre vers le minimalisme

Le premier grand pas à franchir est le désencombrement. Pour commencer, c’est en se débarrassant de tout ce qui nous encombre, sur le plan matériel comme sur d’autres plans (émotionnel, relationnel, …). Dans le but, de faire de la place à ce qui compte vraiment pour toi !

Adopter cet art de vivre minimaliste, c’est en premier lieu de procéder à un désencombrement matériel chez soi en supprimant le superflu. Dans ce cheminement, nous pouvons être confronté à des peurs comme la peur du manque ou du vide.

Deuxièmement, il va s’agir de faire du tri dans son agenda ainsi que ses relations. A mesure que nous avançons vers cela, nous faisons place à des activités et relations plus épanouissantes et enrichissantes. Pour son emploi du temps, se laisser des temps de rien, de vide, permet d’inclure du repos dans son quotidien souvent bien trop rempli.

dot_leaves2nde étape pour maintenir cet art de vivre

La seconde étape qui en découle est de trouver l’équilibre dans notre vie. Un équilibre qui nous convienne, entre nos familles, nos activités, nos actions et nos projets…. Où l’épuisement n’a plus sa place. Le minimalisme permet ainsi une légèreté, une liberté de mouvement et d’action au quotidien.

Vivre de cette manière, c’est notamment consommer moins mais mieux. Dans cet objectif, nous devons nous questionner sur notre consommation et ce dans tous les domaines de notre vie. Dans une société où tout nous incite à consommer toujours plus, la réduction de notre consommation peut s’avérer compliqué.

Quand on décide de se mettre au minimalisme dans notre vie, nous devons apprendre à se contenter de ce que l’on possède déjà. En ce sens, nous trouvons satisfaction et bonheur dans des choses simples de la vie, car on se contente de peu.

Pour arriver à cette façon de vivre, en fin de compte, il est nécessaire de revoir ses pratiques, son emploi du temps, ses occupations… Ainsi que ses possessions !

Nos modes de vie actuel à changer

A l’heure actuelle, notre ère post industrialisation, dans nos logements et dans nos vies nous accumulons beaucoup. Au point où beaucoup se sentent aujourd’hui encombré et débordé !

Entre hier et aujourd’hui, nos modes de vie ont grandement évolués. De nombreuses opportunités d’évolution se sont offertes à nous, améliorant notre confort. Et à côté de ça, l’évolution nous a amené à vouloir toujours plus, pensant que notre bonheur est lié à la course à la consommation.

Que se soit en terme d’objets ou d’activités, nous voulons tout et tout de suite, en oubliant souvent le fait que nous sommes tous humains, doté de 24 heures par jours et allant mourir à un moment donné. Cela étant, il nous est concrètement impossible dans une et même vie de réaliser l’ensemble de nos désirs.

Pour cela, je t’incite à découvrir le principe d’humanitude évoqué par Serge Marquis. En effet, nous devons accepter nos limites d’être humain, dans cette société en constante accélération, et ce sans frustration.

Tout compte fait, en se mettant au minimalisme, nous reprenons le contrôle de nos vies et de nos maisons, en revenant à des principes de vies que pratiquaient nos ancêtres. De cette façon, nous refusons les normes sociétales instaurées depuis quelques années.

dot_leavesNos maisons débordent

Avec cette course effréné à la consommation, nous avons envahis nos maisons de toutes sortes d’objets.

Conséquemment, en terme de matériel, nous avons plusieurs objets ayant la même utilité ; des objets soi-disant de valeurs à nos yeux car ils ont une histoire ; de nombreux vêtements dont certains que nous ne portons plus depuis longtemps ; de la décoration que nous ne voyons plus ; ainsi que du matériel qui pourrait servir au cas où… En bref, trop !

Face à cette surconsommation, de plus en plus de français réalisent que cela n’amène pas le bonheur, bien au contraire. Les prises de consciences sont de plus en plus nombreuses et heureusement.

Dans nos vies modernes surchargées, ainsi le minimalisme apporte une solution concrète pour ramener de la tranquillité et de la légèreté chez soi.

désencombrement minimalisme art de vivre

Comment nous pouvons le vivre au quotidien ?

Il existe différentes façons de vivre cet art qu’est le minimalisme. Le minimalisme extrême, l’écologique, le sobre,… De mon avis, l’idée principale à retenir, de cet art de vie, est de se simplifier le quotidien.

Je te fournis ici des idées pour t’amener à la réflexion pour ton propre foyer.

dot_leavesHabitation

Vivre dans un espace qui convienne à sa famille, qui a été réfléchi par rapport à sa façon de vivre.

Avoir le nécessaire dans sa maison, ce qui demande moins d’espace et de meubles.

Éviter le stockage des objets « au cas où », ce qui nécessitera moins d’espace de stockage.

Passer moins de temps à faire le ménage, et ainsi se consacrer à ses passions.

dot_leavesConsommer différemment

Emprunter des livres, CD, DVD et jeux dans des médiathèques et ludothèques.

Écouter de la musique par internet, et ainsi avoir peu de CD.

Privilégier les cadeaux d’expériences (activité, sortie, bien être…) plutôt que des objets.

Avoir peu de vêtements, en consommant majoritairement d’occasion et en achetant seulement si il y a un réel besoin.

dot_leavesPratiques quotidiennes

Réfléchir régulièrement à l’utilisation de nos possessions pour y faire du tri, suivant nos évolutions et les enfants qui grandissent. Et cela, en vendant et en donnant au fur et à mesure.

Avoir un stock alimentaire restreint, afin d’éviter le gaspillage alimentaire.

Cuisiner des repas simple et rapide, avec des produits locaux et de saison.

Utiliser de manière réfléchi internet, les réseaux sociaux, afin d’éviter les comparaisons, d’être soumis aux envies suscitées par les publicités.

Home Organising Slow Life Zéro Déchet 

Qu’est ce que cet art de vivre peut t’apporter ?

Adopter un style de vie minimaliste permet de vivre ta vie, en devenant acteur·rice de ton quotidien. Dans l’ensemble, cet art de vivre apporte plus d’expériences à consacrer à ce qui te fait vibrer et qui est important pour toi. Tout ce qui te fait sentir vivante, tout ce qui te fait vibrer, tout ce qui t’anime, tout ce qui te procure de la joie.

L’intérêt principal d’alléger ta vie, sur tous les plans, c’est de libérer de la place pour pouvoir accueillir ce que tu veux vraiment dans ta vie, ce que tu veux se voir matérialiser.

Plus tu vas alléger ta vie et plus tu vas aller à l’essentiel, ton essentiel, plus la vie va être nourrissante pour toi !

Toute cette énergie économisée (en termes d’énergie, d’argent, de temps, de ménage), tu l’utiliseras autrement.

En se concentrant sur l’essentiel, tu vas aussi te découvrir un peu plus chaque jour, devenir davantage toi-même, être plus heureux·se et plus épanoui·e.

➖ MOINS égal PLUS ➕

Ainsi en te tournant pas à pas vers ce chemin, tu vas pouvoir mieux profiter de ta vie. En évacuant les mauvaises émotions de nos vies, les accumulations néfastes, les occupations désagréables, les planning remplies, les personnes toxiques, la sérénité sera retrouvé. Adieu stress, frustration, culpabilité, angoisse… Retrouvons l’art de vivre la vie qui nous corresponde et qui soit positif pour nous.

De cette manière, ta vie sera plus douce. Elle sera également source de moments de complicité avec famille et amis, comme de temps pour ton bien être et tes hobbies.

Tout le monde est capable d’atteindre ce mode vie, tout en l’adaptant à ses limites. A vrai dire, j’y trouve tellement de points positifs dans ce mode de vie, que j’ai envie d’en crier les bienfaits sur tous les toits. Finalement, c’est vivre la simplicité, en vivant ici et maintenant dans l’instant présent.

Et toi comment visualise-tu le minimalisme, cet art de vivre, dans ta vie ?

 

Pour moi c’est tout ça le minimalisme.

Et si tu as des difficultés à te lancer, tu peux me contacter. Je saurais t’apporter tous les conseils nécessaires pour commencer cette transition vers cet nouvel art de vivre. Tu pourras ainsi agir plus vite, pour tendre vers cette expérience positive.

A lire aussi : L’allègement de son foyer à quoi ça sert ?

Cet article t’a plu ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Maëlle Home Organiser Loire Atlantique
minimalisme concept présentation